Fiches Mangas

Zero No Tsukaima

Le familier de Zero

Publié le: jeudi 16 avril 2009 - Dernière modification le: lundi 25 janvier 2016 - par

Le familier de Zero
Zero no tsukaima a débuté en manga écrit par Noboru Yamaguchi et illustrées par Eiji Usatsuka. La première parution du manga débuta au Japon le 25 juin 2004, et le dernier en décembre 2007, soit treize volumes ont été publiés par Media Factory. Une histoire parallèle, Les aventures de Tabitha, a été publiée en deux volumes.

Histoire

L’action se déroule dans un pays imaginaire très prés de la France.
L’héroïne, Louise, est étudiante, pas vraiment studieuse, à l’Académie de magie de Tristain.
Dans cette univers, seul les mages et aristocrates ont l’autorisation d’utiliser la magie.
L’histoire débute le jour du rituel d’invocation. Ce rituel consiste a faire apparaitre son familier, créature magique, accompagnant tout bon magicien.
Là est le problème car Louise est complément nulle en magie,d’où son surnom "Louise la zéro", quelle catastrophe lorsque son familier apparu, un humain...
Louise et cet humain, Saito, sont obligés de sceller leur union par un baiser. S’en suivent de nombreuses péripéties, ou l’on plains le pauvre Saito tant Louise le maltraite.
Un jour, Saito affrontera un noble et découvrira le pouvoir de Gandalf, un pouvoir légendaire donné au familier du magicien du Void. Ce pouvoir donne à Saito une grande force et le pouvoir de maitriser n’importe quel arme. Le reste de l’histoire sera centrée autour de la relation entre nos deux héros.

Fiche technique

 Auteur : Noboru Yamaguchi (photo ci-contre)


 Support : Manga et animé
 Type : Seinen
 Genre : Science fiction, humour, romance
 Volume : 14 (+2 dérivée)
 Éditeur : Media Factory
 Épisode : 37
 Licence France : J.C. Staff
 Année de sortie/fin : 2006/2008
 Série dérivée : Les aventures de Tabitha

Commentaires (2)

Qui êtes-vous ?
Votre message

#1

Les fans aimeront dans cette série, le coté politique, illustré par les relations entre royaumes et leurs nobles. La magie n’est pas en reste, avec le mystère lié à la marque de Saito, au cinquième élément magique, le Void, et aux mystérieux apports de Saito sur ce monde parallèle. Le tout, métissé d’humour et d’action vécu par des personnages plutôt attachants.

#2

Trés sympa , ce shonen vous fera rire dans un univers de magie qui n’est pas sans rappeler un certain Harry potter !

Dans la même section