Splatterhouse : Une saga sanglante

Découvrez notre dossier spécial Halloween 2011 consacré à la saga des jeux Splatterhouse, qui a été l'initiatrice des premiers jeux gores et sanglants dans l'univers des jeux vidéos

A l’occasion d’Halloween, nous avons choisi de faire une retrospective sur la saga des jeux Splatterhouse.
C’est une saga de jeux gores, dont le premier opus est le premier véritable jeu orienté horreur a voir le jour, bien avant les Resident Evil ou Silent Hill.

C’est une saga de type beat them all où le système de jeu repose sur un système de scrolling horizontal, où vous dirigez le personnage en vue de profil.

 L’histoire

Dans le premier Splatterhouse, ses remakes et ses adaptations, le joueur dirige Rick, un étudiant en parapsychologie qui est parti avec sa fiancée Jennifer à la recherche du Docteur West, dont il est fan.
Lorsqu’ils pénètrent tous deux dans le manoir du docteur, Jennifer disparaît alors et Ricky meurt.
Mais grâce au "terror Mask", un masque ancien Aztèque, Ricky ressuscite et part à la recherche de sa bien-aimée dans un manoir envahie par toutes sortes de monstres.

Le premier SplatterHouse est sorti sur borne Arcade.

Il a été ensuite adapté sur NES en 1989 (Splatterhouse : Wanpaku Graffiti) et sur PC-Engine.

Le jeu a connu deux suites : Splatterhouse 2 et 3 sortis sur Megadrive.
Enfin, un remake est sorti sur PC en 2003 puis en 2010 sur PS3 / Xbox360.

 SplatterHouse (Arcade, 1988)

Le tout premier opus de la saga et le plus réussi graphiquement, surtout pour un jeu de cette époque.
Le jeu est très dur et il vous faudra une bonne dose de patience pour terminer et vaincre les boss des derniers niveaux.
Vous ne pouvez pas reculer et donc vous ne pouvez pas attaquer vos ennemis par derrière.
Le gameplay du jeu repose donc sur deux éléments principaux : Vous devrez mémoriser les emplacements où se trouvent les monstres et les pièges pour pouvoir ensuite anticiper l’action à faire.

- Accéder à la fiche de Splatterhouse (Arcade)

 Splatterhouse : Wanpaku Graffiti (Famicom, 1989)

Splatterhouse : Une saga sanglante - Image1

L’adaptation sur NES de la version sortie sur Arcade.
Cette version est la plus "à part" de toutes.
Tout d’abord, elle a été censurée par Nintendo : Vous ne verrez donc aucune gouttes de sang dans le jeu.
Ensuite le gameplay de cette version est beaucoup plus proche de la plateforme que du Beat them all.

- Accéder à la fiche de Splatterhouse Wanpaku Graffiti (Famicom)

 SplatterHouse (PC-Engine, 1990)

Splatterhouse : Une saga sanglante - Image2

L’adaptation sur PC Engine de la version sortie sur Arcade.
Cette version est largement appauvrie graphiquement par rapport à l’originale.
Le scénario de départ est légèrement modifié lui aussi puisque Ricky ne meure pas au début du jeu : Il est simplement inconscient.

A noter également que la version Américaine a été censurée par rapport à la version japonaise.

- Accéder à la fiche de Splatterhouse (PC Engine)

 SplatterHouse (FM-Towns, 1992)

L’adaptation sur PC de la version sortie sur Arcade.
Moins jolie graphiquement mais sinon tout le reste est identique.

 SplatterHouse 2 (Megadrive, 1992)

Splatterhouse : Une saga sanglante - Image6

Cette suite reprend l’histoire là où le premier épisode l’a laissée.
3 mois se sont écoulés après le premier épisode, Rick est toujours hanté par le masque, qui le pousse à retourner dans la maison, pour y sauver Jennifer, sa fiancée, laissée pour morte à la fin du premier volet.

Ceux qui ont connu le premier volet ne seront absolument pas dépaysés car cette suite reprend le même gameplay que le jeu d’origine.
A noter que la version Japonaise du jeu est beaucoup plus difficile que la version américaine.

- Accéder à la fiche de Splatterhouse 2 (Megadrive)

 SplatterHouse 3 (Megadrive, 1993)

Splatterhouse : Une saga sanglante - Image7

Ce troisième opus est la suite de SplatterHouse 2.
Quelques changements apparaissent au niveau du gameplay dans ce volet :
L’énergie, qui ne se compte plus en points de vie, mais en barre d’énergie.
Le jeu n’est plus linéaire et vous pouvez choisir où aller à travers 5 immenses niveaux. Mais le temps est désormais compté et vous aurez un temps limite pour finir chaque niveaux.
Au niveau du scénario, l’histoire se passe plusieurs années après Splatterhouse 2. Rick doit à nouveau secourir sa femme et son fils, enlevés par the evil one.
Toujours niveau scénario, il est maintenant multi-chemins puisque 4 fins sont disponibles, en fonction de si vous avez sauvé ou non tel ou tel personnage.

A noter que ce troisième volet est beaucoup plus facile que le deuxième.

- Accéder à la fiche de Splatterhouse 3 (Megadrive)

 SplatterHouse (PC, 2003)

Splatterhouse : Une saga sanglante - Image3

L’adaptation sur PC de la version sortie sur Arcade.

- Accéder à la fiche de Splatterhouse (PC)

 SplatterHouse Living Hell (PC, 2009)

Splatterhouse : Une saga sanglante - Image8

Living Hell est un hommage à la série Splatterhouse . Le jeu utilise une version améliorée du moteur 3D utilisé dans le précédent remake.
Dans ce jeu pour + de 18 ans le sang coulera à flot. Le système de collision de Living Hell a été légèrement améliorée. Le gameplay est classique.
Le heros porte toujours le masque de la terreur pour donner une semonce aux démons qui ont osé envahir (à nouveau) notre monde.
Jennifer est reparti et il sera de notre devoir d’éliminer les êtres maléfiques, au son des coups de poing, coups de pied volants et des couteaux.
Le jeu nous permet de mettre en place 3 niveaux de difficulté et s’exécute en natif en plein écran. Promenade à travers les villages abandonnés, des lacs et des endroits sombres, nous avons des pouvoirs spéciaux, des marteaux, des haches, des clubs.

A noter que ce jeu est entièrement gratuit et téléchargeable sur le site du studio qui l’a développé.

- Accéder à la fiche de Living Hell (pc)

 SplatterHouse (PS3-XBox, 2010)

Splatterhouse : Une saga sanglante - Image5
Splatterhouse : Une saga sanglante - Image4

Voici le dernier remake en date de la saga Splatterhouse.
Le jeu profite donc de ce portage sur console HD pour se refaire une gros coup de lifting.
Le jeu alterne des phases en 3D et des phases en scrolling Horizontal, renvoyant aux jeux originaux.
A ce sujet, sachez que vous pourrez débloquer les trois premiers Splatterhouse, clin d’oeil aux premiers fans de la saga.
Le mode principal du jeu propose une douzaine de chapitres.

- Accéder à la fiche de Splatterhouse (PS3)
- Accéder à la fiche de Splatterhouse (XBOX360)

Commentaires (0)

Qui êtes-vous ?
Votre message

Soutenez-nous!
Vous aimez JeuxMangas?

Alors soyez sympas et aidez-nous à atteindre les 5000 abonnés sur notre chaîne youtube!

YouTube

Les + consultés